Rentre dans la forêt des chats sauvages et découvres-y des terribles secrets...
 





AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Âme de Chaton ~ femelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Etoile de Mûre
Fondatrice ~ Chef du clan du Vent
avatar
Messages : 364
Date d'inscription : 08/05/2013
Age : 18
Localisation : Derrière toi ! Mouhahahah ! //CAMION//

MessageSujet: Âme de Chaton ~ femelle   Mer 29 Mai - 15:10

~ Âme de Chaton ~

• Nom complet : Petit Chaton ~ // ~ Âme de Chaton
• Sexe : femelle
• Age : 25 lunes
• Clan : Tonnerre
• Rang : guérisseuse
• Trois qualités : douce ~ calme ~ prévenante
• Trois Défauts : discret ~ un peu peureuse ~ rancunière
• Situation Amoureuse : célibataire et le restera.
• Famille : parents : certainement morts, frère : mort.
Caractère

http://www.youtube.com/watch?NR=1&v=S6TczUGWYNA&feature=endscreen
Âme de Chaton est une chatte refermée sur elle-même, mais personne ne le voit, cette souffrance, elle la garde profondément ancrée dans son cœur, personne ne pourrait l'aider, enfin c'est ce qu'elle pense...

Âme de Chaton fait penser à tout le monde qu'elle est heureuse, elle sourit à tout le monde d'ailleurs, elle salut chaque chat qu'elle croise, même d'un clan rivale, de tout façon, elle est guérisseuse alors personne ne lui ferait du mal...

Elle ne pensait vraiment pas qu'elle allait tombée sur le clan du Tonnerre, le clan des Étoiles avait déjà préparé son avenir, même si elle n'a aucun lien avec le clan des Étoiles... Cela l'avait pris au dépourvu, elle n'aurait jamais imaginée que son chef l'accepte dans son clan.

Âme de Chaton cache de terrible secrets en elle et qui, si il serait révélés, causeraient énormément de dégâts pour elle et pour son clan.

Âme de Chaton se cache, elle une fausse identité, celle de la joyeuse chatte qu'elle était, et l'autre que personne ne connait...


Physique

http://www.youtube.com/watch?v=1vh_kFx42Ns
Âme de Chaton est une magnifique chatte, il n'y a cas la regardée ! Sa beauté est divine, à croire qu'elle a été bénie par le clan des Étoiles ! Elle est élancée, grande et agile. Elle est forte pour ce cachée, malgré la couleur de son pelage.

Son pelage est gris-brun jusqu'au poitrail ou il devient gris-bleuté; ce gris est visible sur presque toutes les oreilles de la jeune chatte, il va aussi jusqu'au menton où il s'arrête avant ses moustaches.
Ses pattes sont grises et sa queue, longue et bien fournie et tigrée de gris, bleu et de gris foncé.

Ses yeux sont assez spéciales, je ne connais pas beaucoup de chats qui ont cette couleur. Ses yeux sont blancs et pourtant elle n'est pas aveugle. Ils sont blancs comme neige, ils ont toujours étés comme ça. Beaucoup ont pensés qu'elle était aveugle, même l'ancienne guérisseuse du clan, pourtant Âme de Chaton leurs répétaient tout le temps qu'elle n'était pas aveugle et qu'elle voyait bien où elle m'était les pattes !

D'ailleurs, même si elle aurait été aveugle, ses moustaches sont longues et lui permettent de discernée n'importe quoi dans l'obscurité. Ses pattes sont fines, mais puissantes, et sa queue longue lui permet de garder l’équilibre facilement.

Bref, cette chatte est bien faite !


Histoire

http://www.youtube.com/watch?v=F70bKkKEUQw

Une bise légère soufflait, la pluie tombait à petite goutte sur les roches grisâtres des montagnes; des ombres se faufilaient entre ces roches à formes hétéroclites et peut distingues dans la nuit noir. La lune était aussi fine qu'une griffe et les étoiles à peine visible.
Ces ombres était des chats, ils sautaient de rochers en rochers en faisant attention de ne pas tomber, car leur chute serait fatal et leurs briseraient la nuque d'un seul coup.
La première était une chatte au pelage gris neutre, aux yeux bleus clairs, elle portait un chaton qui lui ressemblait beaucoup. Le second, un mâles brun tigré aux yeux vert était robuste et lui aussi portait un chatons au pelage noir charbon et tigré de blanc. Les yeux plissaient, ils avançaient dans la nuit noir, le jeune mâle pausa à terre le chaton, la femelle en fit de même.
Ils regardèrent autour d'eux, ils étaient arrivé sur une plateforme, elle n'était pas très accueillante mais ils étaient morts de froids et de fatiguent. Le mâle prit la parole :
<< Il faut que nous cherchions un endroit où dormir, nos chatons ne survivront pas à cette nuit si nous ne trouvons pas vite un abri >>
La chatte le regardait, inquiète pour ses chatons et pour eux, son compagnon vient se frotter contre elle et lui murmura :
<< Ne t'inquiète pas Source de Miel, Petit Chaton et Petit Loire survivront et on trouvera un endroit où nous vivront tous ensembles
- Je ne suis pas inquiète tant que tu es à mes côté Griffe de Faucon
- Bien, je vais chercher un abri, reste avec les chatons et réchauffe-les, il lui donna un coup de langue affectueux sur l'oreille, je reviens le plus vite possible. >>
Source de Miel regardait son compagnon s'en aller et se roulait en boule et attira ses chatons tout contre elle.

Ça faisait au moins 10 minutes que Griffe de Faucon n'était pas revenu et Source de Miel commençait à s'inquiéter, elle se leva et regarda autour d'elle, soudain, un cri de fureur raisonna sur la lande, elle vit Griffe de Faucon se battre avec un aigle énorme, là d'où ils venaient, ils avaient l'habitude d'en voir, mais jamais des aussi grands ! Elle courut le plus vite qu'elle put et feula :
<< Lâche le sac de plume ! >>
Elle lui griffa le visage et lui arracha des plumes, Griffe de Faucon quant à lui arrachait la moitié de sa queue. L’aigle, effrayé s'enfuit sans demander son reste. Source de Miel et Griffe de Faucon se regardèrent et ensemble crièrent :
<< Oh non ! Les chatons !!! >>
Ils coururent à en perdre haleine, mais c'était déjà trop tard, le faucon les avaient emporté, Petit Chaton cria :
<< Aidez-nous !! Mamannnnnnnnnnnnnn !!!!!!!!!!!!!!!! >>
Petit Loire pendait mollement dans les serres de l'aigle, et Petit Chaton s'agitait.
Source de Miel sauta, en vint... elle cria et feula :
<< Non !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Tribu de la chasse Éternelle aidez-nous !!! >>
Son compagnon la rattrapa, il se frotta à nouveau contre elle, elle pleurait, mais lui ne voulait pas l'affoler :
<< Tu ne peux plus rien faire, leurs destin est entre les pattes de la Tribu de la chasse Éternelle. Je suis désolé, vient, on ne doit pas rester là. >>
Il posa sa queue sur l'épaule de Source de Miel, elle regardait le ciel encore un instant, elle baissait la tête une larme coulait, puis elle suivit son compagnon en disant adieu à ses chatons qu'elle ne reverrait certainement jamais...

Petit Chaton ouvrit les yeux et regardait par terre, elle était au moins à 100 longueurs de queue ! Elle refermait tout de suite les yeux. Son frère Petit Loire, ne bougé plus, Petit Chaton le toucha du bout de la queue :
<< Et gros nounours !! Debout !! >>
Il remua et ses flancs se soulevèrent, il était toujours en vie !
Petite Chaton regardait où elle était, elle se tournait et vit qu'ils étaient en haut d'une grande montagne, dans une espèce de nid en paille. Soudain, le grand oiseau qui les avaient enlevés réapparut et il prit Petit Loire entre ses pattes, non, tu ne lui feras pas de mal espèce de boule de plume !!!
Elle prit son courage à deux pattes, fermait les yeux et sauta sur le rapace, celui-ci cria mais n'avait pas relâché le chaton. Il tourna la tête et vit Petit Chaton, cette fois ci, il lâchait son frère dans le nid.
Mais il n'en avait pas fini et prit Petit Chaton dans son bec, Tribu de la Chasse Éternelle aidez-nous ! pria-t-elle. Soudain, l'aigle l'a lâcha elle aussi, un éclair de fourrure blanche apparut soudain et griffa l'aigle à l’œil ce qui le rendait aveugle, du sang gicla de partout, l'aigle, affolé s'envolait t'en bien que mal vers le ciel bleu sombre.
Le grand chat blanc s'approcha de nous et il les prit par la peau du coup et les emporta hors de se nid, épuisée et transie de froid, Petit Chaton ferma les yeux...

A son réveille elle était dans une espèce de tanière tout en bois, elle regardait partout mais ne voyait rien, certainement à cause de l'obscurité; elle voulut se lever mais elle retombait à terre, sa patte la faisait horriblement souffrir et elle poussa un cri suraigu. Un chat, la même odeur que tout à l'heure vint se frottait contre elle lui murmura des parole rassurante, il l'emmena dehors, ses yeux la piqués et elle fut aveuglée par la lumière du soleil :
<< Je ne vois rien !!! Je ne vois plus rien !! A l'aide !!
- Ne t'inquiète pas chère petite, tu n'es pas aveugle, l'aigle qui t'a fait ça t'a griffait tout près des yeux, j'étais donc obligé de te mettre des toiles araignées sur tes yeux; si je te l'ais enlève, tu seras aveugle pour toujours !
- Vous me les enlèverais quand ?
- Quand tes yeux seront moins enflaient, répondit-il, Je l’appel Patte Blanche, je suis un chat solitaire, mais je m'y connais en médecine ! Rassures-toi, ton frère et toit sont entre de bonnes pattes ! Il se passa la patte par-dessus son oreille droite, Et vous, qui êtes-vous et d'où venez-vous ? Je n'ai jamais vu de chatons de cet âge sans leurs parents !
- Nous venons des montagnes, nous vivions avec la Tribut de l'Eau Vive jusqu'à ce qu'une terrible inondation a ravagée notre territoire ! Nous avons dû partir...
- Nous ?
- Oui, moi, mon frère et mes parents ! Nous sommes partit il y a une lune pour trouver un endroit clément où vivre jusqu'à ce qu'un aigle attaque notre père, notre mère à accourut l'aider, mais un autre aigle nous à capturés puis vous nous avez sauvés ! Merci du fond du cœur ! >>
Les larmes coulaient sur le visage de Petit Chaton, elle poussa un cri encore plus aigu qu'avant :
<< Aïe !!!!
- Essaye de ne pas pleurer ! Cela ne fera qu’aggraver ta blessure. Au faite, comment t'appelles-tu ? Et ton frère ?
- Moi c'est Petit Chaton, et lui, dit-elle en pointant du bout de la queue la tanière sous les racines, c'est Petit Loire.
- Bien, je vous appellerez donc par vos noms, il bailla, moi je vais voir ton frère, tu viens avec moi ? Ça me donnera l'occasion de t'examiner toi aussi !
- Oui !!! >>
Elle suivit Patte Blanche sous les racines, il l'examina en premier et m'enleva les toiles araignées. Je vis soudain apparaître la tanière, plusieurs plantes y étaient disposés, des litières de mousse et sur l'une d'elle, mon frère qui dormait paisiblement. Et là, je remarquai l'horrible blessure sur son visage recouverte de toiles d'araignées. Je regardais Patte Blanche, au bord des larmes mais je me rappelais que je ne devais pas pleurée. Je regardai à mon tour ma patte, c'était moins grave que mon frère, quelque touffe de poils me manqué mais sinon, j'avais juste quelques égratignure. Je vis Patte Blanche entrain de préparé un cataplasme, je m’approchai et je le regardais faire, il savait tellement de chose, je lui demandai :
<< Je peux t'aider ? >>
Il me regarda longtemps, surpris par ma demande :
<< Oui si tu veux, miaula-t-il, tu pourrais me passer de la feuille de souci ? C'est la feuille verte, elle a une odeur pas très agréable mais elle est très efficace pour désinfectée les blessures ! >>
La jeune chatte trouva facilement la plante et la lui tendit.
<< Bien, maintenant, tu voudrais bien m'aider à soigner la patte de ton frère, il faut juste que tu appliques le cataplasme délicatement sur la plait. >>
Elle opina de la tête et alla se mettre près de son frère et exécuta ce que Patte Blanche lui disait, il l'a regardé faire sans mot dire. Dès que le mélange toucha sa patte, Petit Loire poussa un cri de douleur. Patte Blanche vint lui murmuré des paroles réconfortante et le chaton se calma.
Après cela, il lui plaça des toiles d'araignées sur la patte et dit à Petit Chaton :
<< Bien, sa patte est bientôt guérit, quant à toi, tes yeux ne sont plus enflés, il fit une pose, par contre, ils ne sont plus beau, ils sont blancs.
- Quoi ?! Mais comment...
- Je ne sais pas, pourtant tu vois très bien, c'est comme ça et pas autrement.
- Bon...et pour ma patte ?
- Elle est guérit.
- Et... le visage de Petit Loire ?
- J'allais y venir, je vais lui enlever les toiles d'araignées, mais je te préviens, ce n'est pas beau à voir du tout... Si tu ne peux plus supportée, file immédiatement dehors c'est compris !
- Oui... >>
Patte Blanche enleva délicatement le bandage et derrière, la face en sang de Petit Loire, il n'avait plus d’œil du côté droit, et plus d'oreille du côté gauche. Elle se crispa, il n'avait presque plus de fourrure sur le visage, elle murmura :
- Il va s'en sortir n'est-ce pas ?
- Oui, ne t'inquiète pas, il lui lécha l'oreille, va dormir maintenant, tu es épuisée, ça se voie.
- Mais...
- Il n'y a pas de mais !
- Bon d'accord. >>
Elle se roula en boule sur sa litière, à côté de son frère, elle ne prit pas longtemps à trouver le sommeil...

Quand Petit Chaton se réveilla, elle se demandait ce qu'elle faisait là, puis elle se rappela de tout, son enlèvement, l'aigle, Patte Blanche... Puis soudain, une seule pensée traversa sa tête : Petit Loire, elle la chercha par tout mais il était introuvable ! Pitié pria-t-elle, qu'il soit encore en vie ! Puis, elle entendit des voix à l'extérieure de la tanière, elle passa la tête entre les racines et vit son frère, Petit Loire en pleine discussion avec Patte Blanche, ce dernier se baissa pour murmurait quelque chose à Petit Loire, trop bat pour qu'elle puisse entendre, mais celui-ci semblait ravit ! Elle se décida à les rejoindre :
<< Hey ! Petit Loire !! >>
Il tourna la tête vers sa sœur et il lui sourit, frappé d'horreur celle-ci recula en voyant la face défiguré de son frère, Patte Blanche s'avança vers elle et lui dit tout bas pour que Petit Loire ne puisse pas l'entendre :
<< Il ne sait pas comment il est à présent, je lui ai dit que tu allais bien et que, après ton réveille, tu irais lui montrer quelque chose. Il y a une marre à quelque pat d'ici, tu lui montreras et tu lui feras boire de l'eau, il verra comme ça à quoi... enfin comment il est maintenant.
Mais fait attention, de l'autre côté, il y a des chiens qui sont lâché la journée ! >>
Sur ce, il disparut dans son antre.
Elle fut obligée de s'approcher de son frère, celui-ci prit la parole :
<< Qu'est-ce que tu veux me montrer ?
- Hum... quelque chose ! Viens ! >>
Elle l’entraina sur un sentier caillouteux puis vira à droite, elle trouva comme promit la marre d'eau claire que lui avait décrit Patte Blanche :
<< C'est là ! Dit-elle fièrement, viens, on va... boire !
- Bonne idée ! Je suis assoiffé moi ! >>
Comment allait-il réagir en se voyant ? Elle ne préférait pas y penser et suivit son frère qui avait déjà pris de l'avance, il commença à boire, puis s'arrêta d'un coup. Il resta là longtemps sans mot dire, elle se demandait si elle devait venir le voir, mais c'est lui qui fit le premier pat :
<< Alors c'est comme ça, dit-il au bord des larmes, c'est pour ça que tu as reculé avant hein ?!
- Petit Loire je...
- Tais-toi !!!!! Pourquoi ne m'as-tu rien dit ?! Je suis ton frère Petit Chaton ! Cela ne signifie donc rien pour toi !!
- Petit Loir je ne voulais pas...
- Et pourtant tu l'as fait !! >>
En larme, il partit vers le côté opposé de celui par lequel ils étaient arrivé, soudain, elle se rappelait de la mise en garde de Patte Blanche :
<< Non ! Petit Loire pas par-là !! >>
Mais c'était trop tard, un cri d’effroi se fit entendre suivit d’aboiements féroces ! Petit Chaton accourut au secourt de son frère, mais les chiens n'était plus là, il n'y avait que le parfum acre du sang.
Puis, elle s'approcha du corps inerte et vulnérable au milieu de la clairière, c'était son frère, Petit Loire il crachait du sang mais réussit à parler :
<< Petit... Chat..on, je suis... déso...lé de ce que... j'ai dit.., il cracha du sang et sa respiration devint de plus en plus rapide, pardonne moi...
- Tu es tout pardonné ! Je vais chercher Patte Blanche attend moi là ! Je fais le plus vite possible !
- Non... cela ne servirait à rien à part lui faire faire un voyage inutile, je vais rejoindre la Tribut de la Chasse Éternelle à présent. Adieu Petit Chaton, je veillerais sur toi...
- Non !!!!!!! Petit Loire !!!!!!! Petit Loire !!!!! >>
Ses yeux se voilèrent et ses flancs retombèrent à terre, il avait rendu son dernier souffle...
Elle se frotta contre son frère, elle avait la truffe pleine de sang. Elle le prit par la peau du coup et l’emmena à Patte Blanche. Elle lui expliqua tout, celui-ci lui lécha l'oreille et alla enterrer Petit Loire, avec l'aide de Petit Chaton...

Petit Chaton eu du mal à sortir du deuil de la mort de son frère, c'était tout ce qui lui resté, et il était partis, partis pour toujours, elle ne le reverrait jamais... Elle allait tous les jours sur la tombe de son frère et méditée longtemps, elle prenait soin avant de partir de laisser une fleur sur la tombe de Petit Loire.
Patte Blanche ne savait comment l'aider, à part le lui apprendre la médecine, c'est tout. La médecine était tout ce qui compté pour elle maintenant, cela lui permettait d'oublier...

Un jour que Petit Chaton cueillez des plantes, Patte Blanche s'avança et lui dit :
<< Viens.
- Mais...
- Viens et tais-toi ! >>
Elle le suivit jusqu'à un étang, il était illuminé par des lucioles de tout couleurs. Elle regardait Patte Blanche, incrédule, il lui fit signe de s'allonger. Il l'imita aussitôt :
<< Ça fait trop longtemps que tu vis ici, tu as maintenant 25 lunes. Il faut que tu partes, tu ne peux plus vivre ici.
- Quoi ?! Tu me chasses ?
- Non pas du tout. Je dis juste que tu ne pourras pas grandir ici. Jadis, j'habitais dans un clan, le clan du Tonnerre et j'étais leur guérisseur. Mais je suis parti à cause... c'est compliqué. Je voudrais que tu connaisse cette vie-là.
- Quoi ?! Mais c'est une blague pas vraie ? Je ne connais rien à leurs coutumes ! Je ne sais rien d'eux !
- C'est un peu comme dans ta Tribut, sauf qu'il y en a 4, Le clan du Vent, de l4ombre, de la Rivière et du Tonnerre. Tu devras aussi respecter le code du guérisseur, tu ne pourras pas avoir de petits.
- C'est compliqué ton histoire. Mais d'accord, je veux bien.
- Ah oui ! Leurs ancêtres, c'est le clan des étoiles.
- Ce n'est pas la Tribut de la Chasse Éternelle ?! Mais il ne peut pas y avoir deux cieux dans le ciel !
- Et bien si ! Il faudra, par contre que tu crois en eux.
- Mais je ne crois pas en eux !
- Je sais, tu auras deux croyance, mais tu ne devras pas le dire, c'est compris ? Le clan des étoiles à tracé cette destinée pour toi.
- Et quand je devrais partir ?
- Maintenant.

Petit Chaton discuta longtemps avec Patte Blanche, il lui rappelait les plantes médicinale et le code du guérisseur. Elle lui fit ses adieux.
Petit Chaton marchait longtemps jusqu'à arriver au territoire des clans. Elle fut accepté dans le clan du Tonnerre et devient guérisseuse de celui-ci. Aujourd'hui, elle coule des jours heureux avec son clan.


Et toi dans la vie de tous les jours


Ton prénom (facultatif) : Texte ici
Ton âge (facultatif) : Texte ici
Ta localisation (facultatif) : Texte ici
Comment as-tu connu le forum ? Texte ici
Comment le trouves-tu ? Texte ici
Codes du règlement Texte ici


Kit (facultatif)


Spoiler:
 


Cette fiche a été codée par Madouce pour Epicode, ne pas enlever le copyright.


Je tiens à précisé que ce personnage me tient beaucoup à coeur et que je ne la donnerai que à une personne apte à la jouer.

_________________

Ouvre c'est la 8ème merveilles du monde *-* ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-secrets-of-cats.forumactif.org
 

Âme de Chaton ~ femelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Petite Loyauté - Chaton - Femelle !!RESERVEE!!
» Petit Érable- Chaton- femelle
» Petite Floraison - Chaton - Femelle
» Patte de Sable - Chaton - Femelle.
» [PRISE] MÉDOLIE - Felinae/Future soldate - Chaton - Femelle - 1mois

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Secrets of Clans :: &. Présentation et CO :: ♣. POSTS-VACANTS-